Eaux usées domestiques

Les eaux usées domestiques ou assimilées présentent généralement une pollution organique modérée, un excès de nutriments et un flux hydrique important.

Elles se caractérisent aussi par une bonne biodégradabilité.

Les solutions extensives fonctionnent sur sol en place et s’appuient sur une optimisation des interactions climat/sol/plantes.

Elles consistent à installer sur le sol en place des bambouseraies contrôlées (encadrées de barrières à rhizomes).

Leur dimensionnement est fondé sur les relations climat/sol/effluents et dépend des objectifs de rejets.

Ce type de solutions fonctionne à l’énergie solaire et répond à des objectifs divers :

  • La performance  “zéro rejet“ hydrique dans le milieu aquatique superficiel
  • Le respect des normes de rejets pour les eaux d’infiltration
  • La séquestration de CO2 : une bambouseraie adulte d’1 hectare absorbe environ 30 tonnes de CO2 par an
  • La production de biomasse

Les solutions PHYTOREM® extensives ont la capacité de se développer naturellement : la même plantation est capable de traiter 50 à 100 % de charge de pollution supplémentaire (hydrique et organique) en 5 à 10 ans selon le climat.

Adaptées aux espaces restreints et/ou aux pollutions complexes, les solutions intensives “sur sol rapporté“ sont tout particulièrement adaptées au secteur industriel.

Optimisées grâce à l’apport d’oxygène et la maîtrise des matériaux sélectionnés, elles se déclinent en plantations de bambous sur substrats rapportés.

Les massifs sont étanchés et, si le climat le nécessite, protégés des intempéries.

Elles permettent de collecter l’intégralité des effluents traités sur des surfaces limitées.

Ce type de solution fait l’objet d’un ambitieux projet d’éco-innovation européen pour le compte du groupe Refresco, fabricant de jus de fruits dans la Drôme (www.briter-water.eu).

Combinaison des solutions intensive et extensive, les solutions mixtes Bambou-Assainissement® sont adaptées aux normes de rejets stricts combinés à une absence d’exutoire.

Elles garantissent les rendements épuratoires sur les paramètres organiques, mais aussi de l’azote et du phosphore, tout en évitant tout rejet hydrique superficiel.

Un produit adapté pour limiter les rejets en milieu hydrique superficiel. Un rejet diffus sur une grande superficie permet de limiter l’impact sur le milieu récepteur (zone tampon).

Cette zone de dissipation peut être mise en place derrière n’importe quel type de station d’épuration. En complément de son rôle de dissipation, cette bambousaie permet un abattement certain des polluants résiduels.

Le Bambou-Assainissement®

Actualité

Visite M Hollande 11/04/2014 Airbus Helicopters 4

Visite par M. le Président François Hollande de l'écostation Airbus Helicopters au Mexique

Le 11 avril 2014, le Président de la République Française, François Hollande, a visité, chez Airbus Helicopters, la 1ère station d’épuration mexicaine par procédé Bambou-Assainissement® que la société Phytorem SA a conçu.

Toute l'actualité